Our Works

- 3 May 2022

NOUVELLES TECHNIQUES GÉNOMIQUES : LES ONG MAINTIENNENT L’ATTENTION DES MÉDIAS À UN NIVEAU ÉLEVÉ

by Farm Europe

La communauté scientifique a salué les résultats de plus de 20 ans de recherche qui ont abouti à l’achèvement du séquençage du génome humain. La découverte corrige des milliers d’erreurs structurelles qui existaient dans les etudes precedentes.

Dans l’UE, les ONG (notamment en Allemagne et en Autriche) maintiennent l’attention des médias sur la question de la «déréglementation» des restrictions sur les OGM, le secrétaire d’État allemand à l’agriculture prenant position pour défendre le statu quo. La Belgique, en revanche, montre une position plus ouverte envers le NGT en autorisant trois nouvelles variétés de maïs génétiquement modifiées pour des essais en champ, tandis qu’au Royaume-Uni, des expériences en champ ont été autorisées pour les variétés d’orge.

En dehors de l’UE, l’Inde autorise une dérogation à l’évaluation de la biosécurité de deux variétés de cultures génétiquement modifiées, et, aux États-Unis, une expérience de terrain visant à réduire la population de moustiques porteurs de virus grâce à des moustiques modifiés a donné des résultats positifs.

note complète disponible sur l’espace Membres de FE

Written by Farm Europe